Blogue

Technologie
Adopter DevOps: Pour devenir un expert, une mission s’impose.
13 septembre 2023
par Jean-Paul Lizotte

L’approche holistique pour devenir un expert DevOps : personnes, technologie et affaires

Introduction

Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, un professionnel DevOps ne peut pas se permettre d’être juste un expert technique. DevOps est à l’intersection de la technologie, des personnes et des entreprises, et manquer l’un de ces éléments peut conduire à des résultats déséquilibrés. Ici, je présente un regard nuancé sur la maîtrise du DevOps, en me concentrant sur ces trois piliers essentiels : la technologie, les personnes et les affaires.

Comprendre la technologie, c’est bien…

La première pierre angulaire de l’expertise DevOps est, bien sûr, une solide compréhension de la technologie. Vous devez maîtriser les systèmes de contrôle de version, l’infrastructure en tant que code, la conteneurisation et les pipelines d’intégration et de déploiement continus (CI/CD). Le paysage est vaste, mais ne vous lamentez pas. Commencez avec un outil, comprenez ses sous-produits et ses sorties, puis passez à un autre. Construisez votre chaîne d’outils de manière stratégique, en veillant à ce que chaque ajout serve un objectif spécifique et s’intègre bien à votre boîte à outils existante.

Mais rappelez-vous, les outils seuls ne définissent pas DevOps. Ce sont des facilitateurs, un moyen d’atteindre une fin. L’objectif final est d’améliorer le cycle de vie du développement logiciel (SDLC), le rendant plus efficace, évolutif et fiable. Ainsi, votre compréhension de la technologie ne devrait pas seulement consister à maîtriser les outils, mais aussi à comprendre comment ils s’intègrent dans le SDLC et facilitent les méthodologies Agile.

Les gens d’abord

Le deuxième pilier est l’aspect humain, qui est souvent mis de côté dans les discussions techniques. DevOps n’est pas seulement un ensemble d’outils et d’automatisations; c’est une culture. Une approche axée sur les personnes d’abord met l’accent sur les compétences générales comme l’empathie, la communication et la collaboration. Une véritable culture DevOps est une culture où les développeurs, le personnel des opérations et même les équipes commerciales travaillent ensemble de manière cohérente.

Pour donner vie à l’approche « les gens d’abord », il est essentiel de favoriser un environnement où la communication ouverte est encouragée. Des réunions régulières, individuelles et en groupe, peuvent donner aux membres de l’équipe l’occasion d’exprimer leurs préoccupations, d’échanger des idées et de contribuer à la résolution collective de problèmes.

Équilibrer les intérêts commerciaux

Le troisième pilier, et qui est souvent éclipsé par les deux autres, est la perspective commerciale. Toutes les activités DevOps doivent s’aligner sur les objectifs de l’organisation. Cela implique de comprendre le paysage commercial plus large, le public cible et la façon dont le produit leur ajoute de la valeur. Il s’agit de poser les bonnes questions : qu’essayons-nous de réaliser? Nous concentrons-nous sur la vitesse, l’évolutivité ou la fiabilité ? Comment nos initiatives DevOps se traduisent-elles en valeur commerciale ?

L’alignement de vos stratégies DevOps avec les objectifs commerciaux garantit que vos actions contribuent aux objectifs organisationnels plus larges. De plus, cet alignement aide à identifier les indicateurs de performance clés (KPI) qui sont pertinents non seulement pour les équipes techniques, mais aussi pour les parties prenantes de l’ensemble de l’organisation.

Le mélange parfait

Alors, comment pouvez-vous intégrer de manière transparente ces trois piliers dans votre rôle de professionnel DevOps ?

  1. Responsabilité partagée : Créer une culture de responsabilité partagée. Lorsque tout le monde est propriétaire du résultat, l’équipe est plus investie, ce qui conduit à de meilleurs résultats.
  2. Formation et développement : Votre parcours pour devenir un expert DevOps est incomplet sans apprentissage continu. Investir dans une combinaison de formation technique et de formation en compétences générales. Par exemple, envisagez des cours sur les méthodologies Agile, le leadership et la communication efficace.
  3. Métriques et KPI : Établir des mesures qui encapsulent les trois piliers. Cette approche holistique de la mesure peut inclure non seulement la vitesse de déploiement ou la qualité du code, mais également la satisfaction des employés et les mesures d’engagement client.

Conclusion

Le chemin pour devenir un expert DevOps est plus nuancé que de simplement maîtriser un ensemble d’outils. Cela exige un accent équilibré sur les compétences technologiques, l’interaction humaine et le sens des affaires. En intégrant ces trois aspects, vous pouvez construire une carrière DevOps qui n’est pas seulement techniquement solide, mais aussi culturellement robuste et alignée sur les objectifs commerciaux. Cette approche holistique transcende les frontières géographiques et culturelles, permettant une pratique DevOps universellement efficace.