Blogue

Technologie
Adopter DevOps : le changement culturel et le travail à distance ou l’équilibrage de la technologie et de la confiance 
17 août 2023
par Jean-Paul Lizotte

Introduction 

L’avènement du DevOps a fondamentalement changé la façon dont nous abordons le développement et les opérations. Enracinée dans l’agilité, la collaboration et l’amélioration continue, la culture DevOps encourage une coopération transparente entre les équipes, un changement radical par rapport aux silos traditionnels. 

Parallèlement à cela, il y a la tendance croissante du travail à distance, qui a été catalysée par diverses avancées technologiques. Ces outils, tout en permettant la collaboration à distance, présentent également une opportunité pour les employeurs de surveiller de près leurs employés. Cette confluence soulève des questions essentielles sur la confiance, la vie privée et l’éthique de l’utilisation de la technologie en milieu de travail. 

Emyode a au cœur de ses valeurs fondamentales, l’encouragement de la confiance d’abord et la transparence. Certains peuvent voir ceux-ci à être en conflit l’un avec l’autres, mais ce n’est pas le cas. Il s’agit d’un équilibre entre les deux afin qu’ils puissent se compléter. Et il ne faut pas simplement compter sur l’un, plutôt que sur l’autre. 

 

Le changement culturel dans DevOps 

Comme nous le savons, DevOps est plus qu’un ensemble d’outils, c’est un mouvement culturel qui met l’accent sur la collaboration et l’intégration entre le développement et les opérations informatiques. Voici quelques-uns de ses principes de base : 

  1. Collaboration : DevOps favorise une culture où le développement, les opérations et d’autres départements travaillent ensemble en une seule équipe. 
  2. Intégration continue et livraison continue (CI / CD) : Cela garantit que les modifications de code sont automatiquement construites, testées et préparées pour la publication, encourageant ainsi un cycle constant d’amélioration. Cela fait de la génération du produit une responsabilité partagée. 
  3. Automatisation : L’automatisation des tâches répétitives élimine les erreurs humaines, améliore la productivité et favorise l’innovation. Il encourage un environnement sans blâmes. 
  4. Transparence : Une communication ouverte et des objectifs partagés sont essentiels au succès d’un environnement DevOps. Le rendement et les améliorations devraient être mesurés aussi objectivement que possible. 

 

Surveillance du travail à distance et la technologie 

Alors que le travail à distance devient de plus en plus répandu, les employeurs profitent de la technologie pour surveiller la productivité et l’engagement des employés. Les outils qui suivent l’utilisation de l’ordinateur, les niveaux d’activité et même la présence physique grâce aux caméras sont de plus en plus courants. 

Bien que ces outils puissent offrir des informations sur le comportement des employés et potentiellement améliorer la productivité, ils soulèvent également d’importantes considérations éthiques : 

 

La connexion entre DevOps et le travail à distance 

Voici les principaux points d’intersection et de divergence entre le changement culturel dans DevOps et les outils utilisés pour surveiller les travailleurs à distance : 

  1. Collaboration vs contrôle : Alors que DevOps encourage la collaboration ouverte, certains outils de surveillance à distance peuvent favoriser une culture de contrôle plutôt que de confiance. Il doit y avoir un équilibre, où la technologie permet la collaboration sans étouffer l’autonomie. 
  2. Transparence en matière de confidentialité : DevOps met l’accent sur la transparence et la communication ouverte. De même, les employeurs devraient faire preuve de transparence au sujet de leurs pratiques de surveillance. Cependant, cela doit être fait dans le plus grand respect de la vie privée et du consentement. 
  3. Automatisation pour l’autonomisation : Dans DevOps, l’automatisation est utilisée pour améliorer la productivité et libérer le potentiel créatif. En revanche, la surveillance automatisée peut parfois être considérée comme déresponsabilisante si elle est perçue comme trop intrusive ou si elle est abusée par les administrateurs de système. 
  4. Adaptation et amélioration continue : Tout comme DevOps adapte les outils et les processus pour l’amélioration continue, les employeurs doivent également être prêts à adapter leurs pratiques de surveillance. Les commentaires des employés, l’évaluation continue et une compréhension approfondie des exigences uniques du travail à distance sont essentiels. 

 

Recommandations à l’attention des employeurs 

S’appuyant sur les principes DevOps, voici quelques recommandations pour les employeurs qui naviguent dans les complexités de la surveillance à distance : 

 

Conclusion 

Le changement culturel dans DevOps, qui met l’accent sur la collaboration, la transparence et l’amélioration continue, fournit des informations précieuses sur la façon dont la technologie devrait être exploitée dans le paysage du travail à distance. 

Bien que les outils de surveillance puissent être essentiels à la gestion des équipes à distance, ils doivent être utilisés avec prudence, en respectant l’équilibre entre la surveillance et l’autonomie. Les leçons tirées du mouvement DevOps peuvent guider les employeurs dans la création d’un environnement de travail à distance stimulant et productif qui valorise l’innovation sans compromettre la vie privée et la confiance des employés. 

En comprenant l’éthique commune de la technologie et de la dynamique humaine qui sous-tend à la fois le DevOps et le travail à distance, chez Emyode, nous favorisons un avenir où la technologie est un outil d’autonomisation plutôt que de contrôle. L’intégration responsable des outils technologiques dans les environnements de travail à distance fait écho aux mêmes principes qui ont fait du DevOps une approche si réussie et transformatrice dans le monde du développement de logiciels. L’équilibre, comme toujours, réside dans l’adoption de la technologie avec empathie et considération éthique. 

Articles suggérés

Lire l'article
Adopter DevOps: vivre la sécurité psychologique en lieu de travail